Un artisan fait des travaux dans mon logement et abîme les parties communes, j’appelle un huissier pour un constat ?

Que vous soyez en train d’améliorer le logement de vos rêves ou que vous retapiez un bien pour le louer, votre artisan fait son maximum pour vous donner satisfaction. En transportant son matériel, il a éraflé le mur du couloir ou abîmé le portail.

Évidemment, la première chose à faire c’est de lui en parler calmement : pas la peine de l’accabler et lui faire le reproche, c’est la meilleure façon de le fermer et de ne pas lui donner « envie » de réparer ! Montrez-lui l’impact, voyez ensemble ce que vous pouvez faire. Vous pouvez même lui proposer votre aide ce qu’il appréciera mais déclinera certainement !

Travaux

Photo Bruno Parmentier

Si malgré cette méthode à la « Dale Carnegie« , vous vous sentez dans l’impasse, est-ce que vous devez appeler un huissier de justice ? Vous pensez bien sûr au constat, un moyen de preuve très fort qui est apprécié par le juge en cas de litige.

Précision : si le constat doit avoir lieu dans les parties communes d’un immeuble en copropriété, demandez l’accord écrit du syndic pour les constatations et donnez-le à l’huissier.

Le constat, c’est une photographie d’une situation donnée à un instant T, qui fait appel aux cinq sens. Ni plus, ni moins. Vous me voyez venir ? Votre huissier préféré pourra constater les dégâts mais en aucun cas, son constat ne désignera la personne qui a causé ce dommage. L’huissier est un spécialiste du bâtiment, son compte-rendu sera technique, clair et précis. Vous pourrez tout à fait adresser le constat à l’artisan réfractaire pour le « pousser » à réparer le dommage ou vous indemniser. Si vous connaissez son assurance, vous pouvez faire de même dans le cas où l’artisan lui-même ne répond pas après relances… Seul un juge peut désigner l’auteur du dommage, sur la base de preuves (le constat, des attestations de témoins etc.), pas un huissier.

 

Constat huissier
Photo clement127

L’humain cherche toujours des solutions après-coup et n’anticipe pas forcément. Je vais vous donner 3 clés pour engager un chantier sereinement :

  • Demander à un huissier de faire un constat avant travaux : la porte de l’immeuble est fragile, le couloir de l’immeuble un peu étroit et vous faites de gros travaux au 3ème étage. Faites constater l’état des communs par huissier de justice. Appelez plusieurs études pour vérifier la disponibilité et le coût approximatif du constat (qui dépendra notamment du temps passé sur place), vous ne le regretterez pas. Ce sera plus difficile pour l’entreprise de contester par la suite ! D’ailleurs, vous pouvez aussi demander un constat avant travaux pour votre maison / appartement si vous craignez que de futurs gros travaux, qui vont être réalisés dans votre rue pour l’eau, l’électricité etc. endommagent votre bâti. L’huissier connaît les termes techniques du bâtiment, n’hésitez pas une seconde à le solliciter.
  • Un de vos artisans ne se présente plus sur le chantier et bloque, du coup, le travail des autres corps de métier. Vous le relancez mais il ne vient toujours pas. Appelez un huissier de justice pour constater l’abandon du chantier par cet artisan. Les entreprises connaissent bien le but de cette intervention qu’ils n’aiment pas, parce que leur absence du chantier vous permettra d’obtenir en justice que votre artisan d’origine soit condamné à payer le nouvel entrepreneur qui intervient à sa place à votre demande. Des clients m’ont dit que le seul fait d’avoir adressé une copie du constat à l’artisan l’a fait revenir sur le chantier et terminer sa mission ! Ca vaut le coup d’essayer plutôt que perdre plusieurs jours ou semaines de travaux…
  • Si vous ne connaissez pas votre artisan, demandez-lui une copie de son attestation d’assurance. On ne va pas se mentir, cela peut être mal perçu par l’artisan mais vous serez plus serein. De toute façon, il préfèrera toujours un client qui demande un papier mais qui le paye, à quelqu’un qui ne demande ni ne paye absolument rien !

Partagez et envoyez cet article à une personne qui est en plein travaux ou qui commence un chantier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *