Merci ! Suite à la conférence au Congrès du Club des Rentiers de Lyon

Voici le lien des slides de ma présentation pendant la conférence, reprenant toutes les informations intéressantes

Voici le lien de mon livre vendu à 6,77 euros sur Amazon « Loyers impayés : évitez ces erreurs courantes des investisseurs »

Voici les infos du modèle de bail civil que tu dois compléter si tu souhaites lancer ta location « logement de fonction » :

Un bailleur peut louer un bien à une société qui elle-même le mettra à disposition d’employés. L’avantage, c’est que la loi du 6 juillet 1989 (celle qui protège beaucoup les locataires quand il s’agit de leur habitation) ne s’applique pas, donc en cas de « pépin » cela va plus vite.
Clique ici pour avoir le modèle de bail à compléter librement : il faut juste que le contrat ne soit pas déséquilibré au profit du locataire ou du propriétaire.
 
Il faut que le logement soit décent. Il faut que tu fournisses les diagnostics techniques à annexer au contrat de bail.
Un site de gestion recommande ceci pour vérifier la solvabilité de ton futur locataire : « Nous vous conseillons de demander les documents suivants au représentant de la société :
  • les deux derniers bilans : soyez notamment attentifs à l’endettement de la société 
  • les deux derniers comptes de résultats : ces derniers vont vous permettre de vérifier que la société dégage des revenus suffisants pour pouvoir assumer le loyer et les charges
  • un extrait Kbis et un pouvoir du représentant pour signer le bail au nom de la société : ces documents légaux vous permettront de contractualiser avec des parties bien identifiées, n’hésitez pas à les annexer au bail »
Tu peux donc décider par exemple : de demander 2 mois de dépôt de garantie (ce que je ferais vu la proposition), que le préavis du propriétaire (toi) sera de 1 mois ou 3 mois, pour tout motif, celui du locataire 1 mois ou plus. Tu peux demander qu’il te communique l’identité des personnes qui seront logées dans le bien. Tu peux même demander de payer 3 mois de loyers d’avance, c’est fou non ? 
 
Ce montage est une alternative à envisager sérieusement pour les investissements 🙂
 
Pour bien rédiger le bail, il faut penser à chaque situation qui peut se produire. Redire que le preneur doit te présenter une attestation d’assurance chaque année. Comment tu régularises les charges ou si tu fais au forfait…
 
Si tu manques de temps, voici le lien vers un bail payant à 45 euros : https://www.smartloc.fr/blog/louer-son-appartement-a-une-societe/ (lien non affilié) mais tu gagneras du temps sur l’invention des clauses.
En complément, pour arrêter de se faire prendre pour une chèvre par son locataire à l’état des lieux, cliquer ici.
Pour réussir sa mise en location, c’est à dire estimer le loyer rentable et juste, rédiger l’annonce ultime, bien choisir son locataire, se protéger des impayés, optimiser ses états des lieux : découvre la formation pas à pas en cliquant ici.