Connaissez-vous le mec à 1000 balles ?

Oui je sais, envisager d’expulser son locataire va vous glacer et vous énerver au plus haut point ! Y a-t-il une solution alternative ? Les meubles sur le palier ? Fausse bonne idée… Je vous réponds en vidéo.

Merci à mon pote Nico pour cette anecdote 😉

Connaissez-vous « le mec à 1 000 balles » ?

Bonjour, c’est Claire, du blog https://recouvrement-facile.com/

Aujourd’hui je m’adresse en particulier aux propriétaires immobiliers.

Est-ce que vous connaissez « le mec à 1 000 balles » ?

Et bien moi je ne le connaissais pas non plus. Mais j’ai fait quelques recherches. « Le mec à 1 000 balles » c’est en fait un collègue clerc d’huissier qui m’en a parlé. Il a un client, donc un propriétaire de plusieurs appartements, qui est venu le voir et qui lui a dit la chose suivante. Il a plusieurs locataires, plusieurs biens immobiliers, ça tourne, tout le monde paye en temps et en heure.

Sauf cette fois-ci, un locataire ne répond pas aux relances, ne répond pas quand le propriétaire sonne à sa porte, ne cherche pas le recommandé que le propriétaire lui envoie. Pourtant le propriétaire s’est renseigné auprès des voisins, le locataire est toujours dans les lieux.

Qu’est-ce qu’on fait quand on est bloqué comme ça ?

Ce propriétaire est allé voir un huissier de justice avec son contrat de location, avec son décompte mois par mois des sommes dues, loyers et charges. Mon collègue clerc d’huissier lui explique la procédure.

Si on part sur une expulsion, s’il est encore dans les lieux, ça va prendre un certain temps quand même. Ça peut aller de 1 an, 1 an et demi si vous avez de la chance, jusqu’à 2 ans selon le moment où vous initiez la procédure, avec cette impossibilité d’expulser pendant la trêve hivernale. Il y a le coût aussi qui n’est quand-même pas négligeable.

Donc mon collègue voit bien la réaction du propriétaire « Non mais attendez, moi ça ne m’intéresse pas, je n’ai vraiment pas le temps et je n’ai pas l’argent, moi j’appelle le mec à 1 000 balles. ».

D’accord. Donc qu’est-ce que « le mec à 1 000 balles » ?

C’est une solution rapide dans laquelle cette personne va faire peur au locataire. Le menacer, certainement mettre ses meubles sur le palier ou que sais-je, peut-être encore pire.

Cette anecdote, elle appelle 2 remarques de ma part.

Ce « mec à 1 000 balles », c’est fou qu’il puisse encore exister. Intimider votre locataire, si vous pensez faire ce genre de choses, c’est à mon sens qu’il y a un problème dans la loi. « Evidemment c’est le mauvais payeur qui est favorisé », c’est ce que les propriétaires disent.

Mais moi ce qui me pose vraiment problème en tant que juriste, c’est que les personnes se fassent justice elles-mêmes.

  • Premier point :

A ma connaissance, il n’y a pas de projet de réforme en cours sur cette procédure, mais en tout cas c’est problématique quand des gens en arrivent à se faire justice eux-mêmes comme ça.

  • Second point :

Et je vais terminer là-dessus. « Le mec à 1 000 balles », c’est l’assurance aussi d’avoir des problèmes. Parce que si le locataire porte plainte contre le propriétaire qui lui envoie « le mec à 1 000 balles », pour harcèlement par exemple, c’est passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 €uros d’amende.

Il y a également le problème de la violation de domicile. Si votre locataire porte plainte contre vous pour violation de domicile, soit parce que vous avez gardé une clé, soit parce que carrément la porte est défoncée, c’est passible d’un an d’emprisonnement et 15 000 €uros d’amende.

Donc finalement « le mec à 1 000 balles » se transforme en « mec avec beaucoup de problèmes ».

Au civil, ça peut également vous coûter très cher parce que non seulement le locataire peut demander sa réintégration (aussi fou que ça puisse paraître, mais juridiquement c’est tout à fait envisageable, même si en pratique ça ne se fait pas trop) et dans tous les cas des dommages et intérêts. Donc finalement la procédure d’expulsion qui vous aurait coûté 1 500 ou 2 000 €uros peut-être chez un huissier de justice, va vous coûter beaucoup plus en termes de casier judiciaire et autres…

Ma solution à ce problème du locataire qui ne se manifeste pas.

  • Essayez quand même de le rencontrer.

  • Essayez de négocier avec lui, peut-être de renoncer à le poursuivre, de trouver une solution avec lui pour le reloger.

Bref trouvez quelque chose à l’amiable, du mieux possible, pour qu’il puisse partir et que vous récupériez votre bien dans les meilleures conditions possibles.

Je suis parfaitement consciente que c’est très difficile. Il faut faire peut-être un petit peu preuve d’imagination et aller au-delà du droit pour que vous puissiez rester dans vos frais et rester rentable sur votre investissement immobilier.

Autre conseil (malheureusement je n’ai pas de solution miracle pour vous, mais c’est simplement) de laisser faire l’huissier, de rester en contact avec lui, lui transmettre les infos pour que la procédure avance rapidement, ne pas hésiter à le relancer quand les délais sont écoulés. Vous voyez avec lui, il vous expliquera ça très bien.

Sinon, vous pouvez trouver ici un schéma récapitulatif de la procédure d’expulsion qui pourra vous guider si, malheureusement, vous êtes dans cette situation.

Mais ne perdez pas espoir. L’huissier de justice travaille au plus efficacement possible et ce avec votre collaboration.

Je vous invite à vous rendre sur mon blog https://recouvrement-facile.com/ pour d’autres conseils en immobilier.

Je vous invite à télécharger gratuitement mon livre « Victime d’un impayé ? La solution rapide et efficace. » Vous avez juste à me laisser votre adresse e-mail et je vous envoie tout dans la minute.

Merci d’avoir regardé cette vidéo !

 

Photo Reymond Galvez

2 réponses sur “Connaissez-vous le mec à 1000 balles ?”

  1. Salut Claire, merci pour cette vidéo !

    Comme quoi le mec à 1000 balles existe encore… mais tu fais très bien de rappeler que, aussi dingue que cela puisse paraître, c’est illégal et que les retombées peuvent être bien plus désagréables qu’une procédure d’expulsion classique.

    Tu en as parlé, et on n’y pense pas forcément, mais les solutions à l’amiable peuvent souvent résoudre une situation compliquée.

    Merci pour cette vidéo.

  2. Salut Julien !

    Tu as tout compris, ici je recommande de tout faire pour trouver une solution « hors procédure » donc à l’amiable avec votre locataire (et sans le mec à 1000 balles !) mais attention à ne pas laisser passer trop de temps si vous devez finalement partir sur une procédure d’expulsion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *