Pourquoi connaître le droit vous apporte la richesse

Aujourd’hui je vous explique pourquoi vous devriez apprendre rapidement un minimum de droit. C’est vraiment dans votre intérêt et ce sera au service de votre prospérité.

On se retrouve pour une nouvelle vidéo du défi « 30 vidéos en 30 jours ».

J’avais envie de vous parler d’une autre façon de voir le droit. Souvent, on se dit que le droit c’est lourd, c’est incompréhensible, ça change tout le temps, c’est compliqué… Bref, on n’est pas juriste et on laisse ça aux pros. Ce n’est pas faux, mais peut-être qu’on peut un petit peu nuancer la réalité.

J’ai trouvé une petite phrase qui n’est pas de moi bien sûr, elle est d’un cabinet d’avocats, je l’ai trouvée sur leur site Cabinet d’avocats 11.100.34. Je ne les connais pas du tout mais j’ai trouvé que cette phrase était vraiment brillante. Donc ce cabinet d’avocats dit : « Le droit n’est pas une contrainte mais un avantage économique et un atout concurrentiel lorsqu’il est maîtrisé. »  Et bien c’est exactement ça.

Vous, vous êtes propriétaire ou investisseur immobilier, ou étudiant en droit, entrepreneur. Le droit, il faut essayer de passer au-delà des apparences et quand vous le maîtriserez, en tous cas la base, le minimum, ça vous apportera énormément pour votre business ou pour votre investissement.

  • Je me demandais pourquoi j’aime le droit. Quel a été le déclic en tant qu’étudiante vraiment pour me lancer à fond là-dedans ?

  • Je me demande aussi pourquoi beaucoup d’étudiants se pressent sur les bancs de la fac.

J’ai quand même fait une petite recherche. En 2014-2015, en première année « droit – sciences politiques » (c’est comme ça que ça s’appelle) il n’y avait pas loin de 56 000 étudiants dont 32 000 nouveaux bacheliers. Donc vous imaginez ce succès incroyable…

Je me suis demandé est-ce que finalement le droit, pour illustrer la petite citation que j’ai donnée au début de cette vidéo, les rois s’y intéressaient ?

Est-ce qu’on enseignait le droit aux rois ?

 Saint Louis ou Louis IX, Roi de France, au XIIIème Siècle, écrit à son fils le futur Philippe III Le Hardi, dans son testament, les phrases suivantes, très intéressantes justement pour illustrer mon propos : « Cher fils, s’il advient que tu deviennes roi, prend soin d’avoir les qualités qui appartiennent aux rois, c’est-à-dire que tu sois si juste que, quoi qu’il arrive, tu ne t’écartes de la justiceEt s’il advient qu’il y ait querelle entre un pauvre et un riche, soutiens de préférence le pauvre contre le riche jusqu’à ce que tu saches la vérité et, quand tu la connaîtras, Fais Justice»

D’après mes recherches, les futurs rois ne bénéficient pas en tant que tel d’un enseignement purement juridiqueEn fait ce sont les officiers, le gouverneur, le précepteur (qui est un membre du clergé) qui leur donnent différents enseignements à ce dauphin, ce futur roi.

Donc évidemment ils lui apprennent :

  • Les lettres et la science

  • Le latin

  • L’histoire

  • La religion

  • A un niveau plus ou moins poussé selon les époques, la technique militaire

  • Et puis dans une période plus proche de nous : les « affaires de l’Etat ». Et on peut, à mon sens, considérer que la justice fait partie de ces « affaires de l’Etat ».

Je trouve, encore une fois, que ça vaut vraiment la peine que je vous en parle pour que vous compreniez à quel point le droit, si vous le maîtrisez un minimum, ça peut être à votre service, au service du pouvoir et de la prospérité.

Sans vous faire un cours d’Histoire, est-ce que vous saviez que c’est seulement en 1254 que ce fameux Louis IX ordonne aux officiers royaux de rendre justice sans distinction en fonction des personnes, de refuser tout cadeau ? On peut se poser la question d’une vraie objectivité, d’une vraie indépendance des juges. C’est aussi à cette époque que la justice applique officiellement la présomption d’innocence : une personne est accusée, elle n’est pas encore condamnée, elle est innocente. C’est un principe très important également.

Pourquoi je vous parle de tout ça ?

Parce que dans une société plus juste, le roi est plus puissant. Il est respecté de son peuple donc il est d’autant plus efficace dans le fait qu’il manie le pouvoir au quotidien.

Voilà pourquoi le droit doit être considéré comme un outil au service du pouvoir, ou, à notre humble échelle de particulier, au service de notre prospéritéEn conclusion, vous avez tout à y gagner à vous former un minimum en droit.

Connaitre quelques termes ce n’est pas forcément compliqué. Ça rebute au début mais c’est juste un nouveau langage, comme n’importe quel domaine professionnel. Ce n’est vraiment rien de compliqué, croyez-moi. Ça vous permettra de comprendre beaucoup de choses. Evidemment dans vos situations je vous recommande toujours de faire appel à un professionnel, que ce soit un notaire, un avocat, un huissier de justice. Ils sont indispensables donc faites appel à eux.

Mais ça ne vous empêche pas de vous intéresser à tout ça.

Vous êtes un propriétaire, renseignez-vous un petit peu sur :

  • Les contrats de location

  • Les durées de location

  • Ce que vous avez le droit de faire

  • Ce que vous n’avez pas le droit de faire

Ça vous permettra de vous projeter : et qui dit anticiper, dit un meilleur investissement.

Par où commencer ? Comment s’acclimater un petit peu à la rigueur de ce langage qui, encore une fois, n’a rien de compliqué au fond, vraiment. Je peux vous conseiller de suivre par exemple quelques blogs qui parlent justement de droit, qui soit le vulgarise, soit qui font rentrer vraiment dans le quotidien de la justice.

  • Donc je pense au blog un peu décrié mais intéressant de Maître Eolas.

  • Survivre au droit : c’est peut-être plus orienté pour les étudiants mais vous pouvez tout à fait le lire, c’est très bien écrit, c’est très drôle !

2 pages Facebook que j’aime beaucoup, je ne sais pas s’ils ont un site, c’est :

  • Que pour les Juristes : vous verrez parfois passer des décisions ou juste des résumés des décisions et c’est très intéressant.

  • Quart d’heure droit : en un quart d’heure, vous pouvez apprendre des choses passionnantes.

  • Des blogs d’experts comptable, de fiscalité, d’immobilier,

  • Vous pouvez également suivre des conférences à l’Université Populaire de votre ville. Parfois, il y a des juristes conférenciers qui interviennent.

  • Vous pouvez aussi, si vous êtes vraiment très motivés, suivre des cours du soir à la faculté de droit pour, pourquoi pas, obtenir une capacité en droit, au titre de la formation continue. « La capacité en droit, donne aux non-bacheliers la possibilité de s’inscrire dans l’enseignement supérieur. C’est un diplôme d’Etat qui permet d’obtenir un niveau équivalent à celui du baccalauréat. Cette formation en 2 ans se préparer à l’université, souvent en cours du soir. Le CNED assure aussi une préparation. Chaque année est sanctionnée par examen avec épreuves écrites et oralesAu programme : droit civil, droit commercial, droit administratif, droit constitutionnel, procédure civile et voie d’exécution, droit pénal et procédure pénale, économie politique, droit privé notarial, droit social, droit fiscal, informatique, anglais.

    Les titulaires de la capacité en droit peuvent poursuivre leurs études à l’université en 1ère année de licence de droit (possibilité d’entrer en 2ème année de licence selon les résultats à l’examen de la capacité), en 1ère année de DUT Carrières juridiques ou du BTS Notariat et de passer les concours de la fonction publique. » (Source : onisep.fr)

  • Le droit individuel à la formation, en plus si ça a un lien avec votre activité pourquoi pas, en tout cas renseignez-vous si ça vous intéresse.

  • Et pourquoi pas aussi, dernière possibilité, d’acheter des formations en ligne en lien avec le droit.

    Ce que je vous conseille par contre c’est de ne pas les prendre brut de décoffrage comme ça. Essayez de les voir appliquer à un sujet bien particulier, qui vous intéresse, par exemple l’immobilier, obtenir tel examen, recouvrer ses factures si vous être un entrepreneur. Si cela existe, des formations compta’, ça je vous invite vraiment à en prendre connaissance. Essayez de connaitre la personne qui donne ces formations un petit peu en amont, voir si elle arrive bien à débroussailler, à vulgariser le droit.

    C’était ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui : pourquoi le droit ne devrait pas être vu comme quelque chose de lourd, mais comme un outil à votre service.

    Laissez-moi un petit pouce si vous avez aimé cette vidéo. Je vous mets en description tous les liens des sites dont je vous ai parlé juste en-dessous.

    On se retrouve demain pour une nouvelle vidéo dans ce défi « 30 jours 30 vidéos ».

Recherches utilisées pour trouver cet article :CONAITRE LHATITUDE RICHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *